Les 3 types de cellulite

Les 3 types de cellulite : Comment lutter contre !

Pour traiter la cellulite, vous devez d’abord vous poser les bonnes questions afin de déterminer le type de cellulite dont vous souffrez. La cellulite aqueuse, adipeuse et fibreuse sont les trois formes de cellulite. Ainsi, plusieurs types de cellulite différents existent en même temps ! La cellulite infectieuse est également une possibilité. Les causes étant différentes pour chacune d’entre elles, les méthodes d’action peuvent également différer.

CELLULITE DANS LE TISSU ADIPEUX

QUELLES SONT LES CAUSES DE CE TYPE DE CELLULITE ?

Le problème provient d’un décalage entre la quantité de graisses consommées et dépensées, ce qui entraîne une accumulation de graisses dans le tissu adipeux, qui obstrue la circulation des toxines et produit une inflammation. Le tissu prend un aspect rugueux et développe la peau d’orange en raison de l’inflammation. La cellulite est le plus souvent présente sur le ventre, les cuisses, les genoux, les fesses et les hanches du corps.

Le manque d’exercice est une des raisons qui arrive en tête de liste. Un comportement sédentaire et un manque d’activité physique empêchent le corps d’éliminer suffisamment de graisse et, par conséquent, de toxines, ce qui entraîne une inflammation.

QUEL RÉGIME À ADOPTER POUR ÉLIMINER CE TYPE DE CELLULITE ?

Les meilleurs moyens de se débarrasser de ce type de cellulite sont de brûler les graisses et de détoxifier le corps. L’élimination des toxines minimise l’inflammation et, par conséquent, les capitons disparaîtront. Par conséquent, un régime comparable à un régime amaigrissant traditionnel est nécessaire.

Évitez tous les types de graisses, mais notamment celles qui ont été cuites et les acides gras saturés, ainsi que les aliments transformés et le sucre.

Privilégiés les produits qui ne sont pas transformés qui sont pauvres en glucose et en matière graisseuses. Les poissons qui sont riches en Oméga 3 vous apporteront des graisses de bonne qualité pour votre organisme.

QUEL TYPE DE SPORT VOULEZ-VOUS PRATIQUER ?

Un régime alimentaire équilibré est vital mais insuffisant. Il faut maintenant commencer à pratiquer des activités sportives. Oui, si vous voulez imiter le look de Jessica Alba !

Il est essentiel de miser sur les exercices de type « cardio », car ils permettent de consommer les graisses. Mais pour en voir les réels bénéfices, une pratique fréquente et sérieuse est indispensable comme la course de fond ou bien nager.. Dans le cas de la cellulite, les activités nautiques comme le vélo ou la piscine dans une piscine. Ils vous permettent d’engager vos muscles en profondeur tout en vous procurant un massage grâce aux mouvements de l’eau.

ET LES EXTRAS ?

Outre les activités sportives, vous pouvez réduire la cellulite en effectuant des massages anti cellulite sur les zones concernées, souvent appelés palper-rouler. Vous pouvez également utiliser des crèmes anticellulite si vous apprenez à pétrir correctement. Les massages peuvent toutefois être remplacés par une solution plus professionnelle : des séances chez un kinésithérapeute utilisant des gadgets comme le célèbre Cellu M6®.

COMMENT IDENTIFIER UNE CELLULITE AQUEUSE ?

Cette maladie est liée à l’eau (« aqua » veut dire “eau” en latin). Elle fait référence à l’eau qui s’est retrouvée piégée dans les tissus, provoquant des capitons. Il s’agit d’une congestion veineuse et lymphatique, qui entraîne une rétention d’eau.

Ce type de cellulite est doux au toucher et se trouve principalement sur les membres, sur les bras comme les jambes. Cette cellulite vient du fait que l’eau que vous absorbez n’arrive pas à être éliminée, ce qui provoque un œdème.

Le système lymphatique est un immense réseau de tubes qui est chargé d’alimenter notre corps en nutriments et en lipides essentiels. La lymphe (liquide lymphatique) emmène ensuite l’excès de liquide dans les tissus et débarrasse les cellules des déchets lors de son passage. Un manque de circulation lymphatique entraîne une saturation des tissus en eau. Le gonflement entraîne à la longue une déformation de la peau, qui se traduit par des fossettes.

La distribution des nutriments et des gaz, ainsi que la récupération des déchets, sont deux fonctions importantes de la circulation veineuse. La rétention d’eau est exacerbée par une circulation déficiente, et la cellulite s’en trouve amplifiée.

OÙ DOIS-JE ALLER POUR M’EN DÉBARRASSER ?

La cellulite aqueuse étant un problème d’évaporation d’eau, les meilleurs moyens de s’en débarrasser sont d’utiliser des traitements drainants constants. Vous pouvez utiliser diverses méthodes, notamment :

Le drainage lymphatique, également connu sous le nom de palper-rouler, est une procédure pratiquée par un kinésithérapeute ou une esthéticienne qui implique un massage manuel ou l’utilisation d’une machine pour drainer les zones gorgées d’eau du corps. Le problème est que vous ne pourrez pas garantir que le résultat sera durable dans le temps. Ce traitement permet d’atténuer les symptômes des jambes lourdes, qui sont souvent associés à la cellulite.

>> On vous explique comment le massage anti cellulite peut vous aider.

L’aquadrainage lymphatique consiste à faire du vélo dans l’eau. Vous avez probablement entendu parler de l’aquabiking, la toute nouvelle technologie d’amincissement et de lissage qui arrive sur le marché ! Nous sommes arrivés ! Comme le drainage se fait avec les courants d’eau de la piscine, c’est un procédé très efficace. Lorsque vous pédalez, le mouvement se fait au niveau des muscles profonds grâce à la résistance de l’eau. Cette stratégie est bénéfique pour augmenter la circulation et lutter contre la rétention d’eau puisqu’il existe un lien entre le tonus musculaire et la circulation veineuse. Pour obtenir des résultats significatifs, prévoyez deux à cinq séances d’aquabiking par semaine.

Des appareils spécifiques, comme le lipomassage ou le Cellu M6, qui combinent massage et aspiration, peuvent également être utilisés.

Un conseil : Évitez les activités comme le tennis, l’aérobic ou le jogging qui augmentent la tension sur les veines.

Il est essentiel de distinguer la cellulite infectieuse, causée par une bactérie, de la cellulite non infectieuse, causée par un virus. Elle n’a rien à voir avec la variété esthétique de la cellulite non infectieuse. Voici comment faire la différence entre la cellulite infectieuse et la cellulite (capitons).

COMMENT FONCTIONNE CE TYPE DE CELLULITE ET COMMENT L’IDENTIFIER ?

La cellulite infectieuse est une infection bactérienne qui se propage sur et sous vos tissus, attaquant la peau et d’autres tissus. Elle présente les mêmes signes que tout autre type d’inflammation : rougeur, chaleur et douleur. Seul un médicament antibiotique adapté à la situation pourrait apporter un soulagement.

Parmi les bactéries impliquées, on trouve le streptocoque, le staphylocoque et le bacillus anthracis. Les plaies non soignées (coupures, brûlures, morsures, piqûres), les boutons infectés et les traitements dentaires non soignés peuvent tous favoriser la propagation de ces germes.

Comme cette maladie peut être mortelle dans certains cas, elle doit être traitée le plus rapidement possible.

Évitez de confondre les symptômes de la gale, de l’eczéma ou des ulcères de jambe avec ceux d’autres maladies. La cellulite est un type de maladie qui commence par une pustule ou un furoncle et évolue vers la cellulite. Lorsqu’un furoncle n’est pas traité correctement, il peut entraîner une cellulite.

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES D’UNE CELLULITE INFECTIEUSE ?

Dans de rares cas, la cellulite infectieuse peut évoluer vers la gangrène, la méningite et la septicémie. Au premiers soupçons que vous souffrez de cellulite contagieuse, consultez rapidement un dermatologue ou votre médecin traitant, surtout après des soins dentaires, une intervention chirurgicale, si vous avez été mordu par un animal ou si vous avez une plaie infectée qui n’a pas été traitée.

AU NIVEAU DE LA NUTRITION

En matière d’alimentation, choisissez des aliments riches en antioxydants, qui favorisent la circulation et réduisent la rétention d’eau. Les fruits comme les légumes frais sont riches en vitamines. Consultez notre page sur le régime anti-cellulite pour plus d’informations.

QU’EN EST-IL DES EXTRAS ?

Les produits anti cellulite sont recommandés en complément du drainage, de l’activité sportive et d’un régime alimentaire nutritif. Ils aident à lisser et raffermir la peau et ainsi réduire l’aspect peau d’orange. Pour améliorer la circulation dans les veines, les crèmes anticellulite aqueuses doivent être massées le long de la jambe, des pieds au nombril. Elles peuvent ainsi contribuer à améliorer la circulation sanguine et à prévenir la rétention d’eau.

N’oubliez pas que ces produits ne seront efficaces que si vous suivez nos premières suggestions. Nous aurions tous envie d’appliquer des crèmes devant la télévision en mangeant un paquet de chips et de perdre du poids en même temps !

La cellulite fibreuse est un type de cellulite qui se compose de : fibres de cellulose, fibres de cellulose et fibres de cellulite.

L’une des trois variétés de cellulite est la cellulite fibreuse. La cellulite fibreuse se distingue par le fait qu’elle est associée à un relâchement de la peau. C’est la plus difficile à éliminer, et c’est celle qui fait le plus mal. Par conséquent, elle est plus fréquente chez les femmes adultes et pendant la ménopause. La cellulite fibreuse est un type de cellulite qui est inconfortable au toucher et peut avoir un aspect légèrement violacé. La peau devient épaisse et matelassée. Et elle apparaît généralement sur les membres inférieurs.

L’exercice sportif est nécessaire pour combattre la cellulite, qu’elle soit aqueuse, graisseuse ou fibreuse. La cellulite fibreuse, quant à elle, demande plus d’efforts physiques pour être éradiquée que les deux autres variétés de cellulite. Il faut donc combiner les exercices de « cardio » et de renforcement musculaire. La technique la plus efficace pour se débarrasser de la cellulite présente depuis longtemps est d’attaquer et de faire fondre les graisses stockées. Les sports d’endurance vont puiser dans les réserves pour fournir l’énergie nécessaire à l’effort, permettant ainsi d’éliminer ces graisses.

Nous vous recommandons les aliments suivants pour une alimentation équilibrée et variée :

Consommer des fruits et légumes frais de saison

Avoir un régime riche en Oméga 3 et en oligo-éléments.

Les sucres rapides et les plats préparés sont à proscrire.

Les graisses, les aliments riches et le lait entier sont à éviter.

Augmenter sa vigilance pour éviter la cellulite pendant la grossesse.

Les fruits de mer, les poissons gras et la viande blanche sont de bonnes sources d’antioxydants.

>> Retrouvez notre avis sur les leggings anti cellulite

Veillez à consommer beaucoup d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page